dimanche 13 avril 2008

La vie nous réserve parfois des surprises

Orgueil et préjugés
(épisode 3 et 4/6)

Orgueil et préjugés (Pride and Prejudice) est une télésuite britannique en 6 épisodes de 55 minutes, créée par Simon Langton


La vie me fait parfois rire.


Ce week-end, je ne suis pas chez moi et là où je loge il y a le câble. Regardant très peu la télévision (je préfère lire!!), je me suis dit qu'exceptionnellement j'allais profiter des multiples chaînes de la télévision pour trouver un bon petit film à déguster, histoire de digérer tranquillement mon déjeuner. Et sur quoi je tombe? L'adaptation d' Orgueil et préjugés ma lecture actuelle. De plus pas n'importe laquelle, celle de la BBC, s'il vous plaît, avec monsieur Colin Firth.
A partir de là, interrogation! Dois-je vraiment le regarder alors que je suis en train de le lire? Mais c'est trop tard, je suis déjà aspirée, et puis voir les personnages qui m'accompagnent depuis deux jours me transporte de joie. Comme ils sont bien choisis!
Je me dis que je vais regarder jusqu'au moment où j'ai arrêté ma lecture. Je suis tombée sur l'épisode 3 de cette télésuite. Je regarde passionnément et j'arrive vite au moment fatal. Dois-je continuer? Je vais sûrement le regretter ... Et je continue à regarder et plus je regarde, plus j'ai envie de me précipiter sur mon livre tant l'histoire me passionne.
La fin de l'épisode 3 arrive. Le 4 commence. Ce dernier se termine. La scène est sublime. Que va t-il se passer? Et là ... Plus d'épisodes. Les deux derniers sont diffusés dans une semaine. Cruelle épreuve pour mon coeur, mais si douce consolation de savoir que je vais connaître la fin dans peu de temps car j'ai le livre dans la main ... Encore mieux que le film, je vais boire les mots de Jane Austen.
Jennifer Ehle est sublime en Elizabeth Bennet. Tout à fait elle que j'imaginais. Et puis, ces images, ces paysages anglais. Que de romantisme! Ah lala! Et puis, Darcy! No comment! De voir les personnages bouger m'a donnée encore une meilleure idée d'eux pour la suite de ma lecture. Je vais pouvoir les imaginer de manière encore plus forte.
Bref! Une aventure magnifique qui m'a faite découvrir les visages et les ambiances de ma lecture, mais qui s'est arrêtée juste à temps pour me laisser la joie de connaître la fin par la plume de Jane.
Pour information, les épisodes 2 à 6 sont diffusés dimanche prochain les uns à la suite des autres sur la même chaîne (cinéma émotion)... D'ailleurs, moi je ne pourrai pas les voir ... snif!!


Dans un petit village de l'Angleterre : Longbourn, sous George III, Mrs. Bennet veut marier ses cinq filles (Jane, Elizabeth, Mary, Kitty et Lydia) afin de leur assurer un bel avenir. Lorsqu'un riche rentier arrive a Netherfield Park, elle espère vivement que ses filles sauront lui plaire, et qu'elle pourra marier l'une d'entre elles au nouveau venu. Malheureusement, ce rentier, Mr Bingley, est accompagné d'un très bon ami, qui, s'il est très riche, n'est pas un modèle d'amabilité envers la famille Bennet, et les autres voisins. L'orgueilleux Mr. Darcy, voit d'un très mauvais œil son ami s'éprendre de Jane Bennet, la plus âgée des sœurs, de peur d'un mariage malheureux.


(Source : artv.ca ; wikipedia.org ; amour.ro)

4 commentaires:

Karine a dit…

*premier soupir*... Darcy...

*deuxième soupir"... Colin...

(quel commentaire constructif, n'est-ce pas!!!)

Romanza a dit…

Tant pis s'il n'est pas assez constructif ... C'est tellement vrai qu'il nous laisse sans voix ...

*Troisième soupir*

Karine a dit…

*quatrième soupir* tout à fait d'accord avec vous les filles ! ;-)

Romanza a dit…

Ah lalala !!! A part soupirer, que faire??

*cinquième soupir*