mardi 8 juillet 2008

Pause BD

L'épervier
1 - Le trépassé de Kermellec
Pellerin



Dupuis, 1994.
...
Aux yeux des uns, il est Yann de Kermeur, noble et breton. Pour les autres, c'est l'épervier, corsaire prestigieux. D'aucuns ne voient en lui qu'un criminel. Pour tous, il est redoutable ...
Avec Le trépassé de Kermellec, Patrice Pellerin offre ici l'élégance et la beauté limpide de son dessin pour servir le premier épisode d'une série marquée au sceau de la grande aventure.
...
Ah! Elle fut fortement agréable ma petite soirée en tête à tête avec Yann. Intrigue, meurtre, corsaire, falaise bretonne, femme courageuse et homme fourbe. Hum ... croustillant à souhait!
Yann est retrouvé près du cadavre de son ami le comte de Kermellec qui n'a eu que le temps de lui parler d'un tableau et lui donner un nom "Tlaloc". Notre héros est tout de suite accusé du meurtre et mené sous un chêne pour y être pendu. Malgré son acharnement à dire qu'il est innocent, les serviteurs du comte n'y entendent rien, aveuglés par l'image qu'ils ont vue : Yann penché au-dessus du cadavre.
C'est un premier tome haut en couleur, plein de suspense et d'intrigues. Il commence fort monsieur Pellerin. Un meurtre dès la troisième page et un héros à peine connu du lecteur qui est déjà accusé de crime et obligé de sauver sa peau.
Un album très agréable pour sa qualité artistique (très réaliste ... On s'y croirait!), son récit dynamique et son suspense haletant. Ce tome irait presque trop vite ...

3 commentaires:

Lou a dit…

Une amie me l'a recommandé mais je crois ne pas avoir trop accroché aux dessins quand j'ai feuilleté. Peut-être un jour...

Emmyne a dit…

Je constate que ça y est, tu es lancée dans la série !!! Une belle découverte alors...

Romanza a dit…

Lou : Je ne m'y connais pas assez, mais je trouve le dessin net et agréable! Trés réaliste et prenant!

Emmyne : C'est grâce à toi que je dois ces doux moments de lecture! merci!