mardi 29 mai 2007

Hymne à la nature

Princesse Mononoké


Film d'animation japonnais
Hayao Miyazaki

Un bijou ...
C'est le premier Miyazaki que j'ai vu. C'est celui qui a vu naître ma passion pour ce réalisateur magnifique.
Une histoire forte et prenante. Jusqu'où l'homme ira pour son propre intérêt? Un conte écologique bouleversant. Des personnages à la fois bons et mauvais, pas de réels méchants. Tout le monde possède sa part d'ombre.
Des paysages forts ... presque vrais, des musiques splendides (Joe Hisaishi est un virtuose) ... Tout est parfait.
Un film d'animation dur et violent qui aurait pu être un film à part entière, avec de vrais acteurs tant tout y est réaliste et beau.
L'un des plus durs de Miyazaki avec Nausicäa.

Ashitaka vient d'être blessé par un dieu de la forêt devenu fou. Normalement bon, les habitants ne comprennent pas sa fureur. Lorsque le dieu est tué par Ashitaka, la vieille du village trouve un morceau de plomb dans ses entrailles. Cet objet dévoré l'intérieur du corps du dieu, ce qui l'avait rendu fou. Ashitaka mourra bientôt de sa blessure, à moins qu'il ne parte à la recherche de la source de ce morceau de plomb et comprenne ce qui se passe entre la nature et les hommes. Il devra porter sur le monde un regard sans haine et tenter de se sauver ...


(Sources des images : buta-connection.net)

4 commentaires:

Lyse a dit…

J'ai le dvd j'adore : de superbes images , une histoire palpitante.

Eliade a dit…

Bonsoir !
Je partage votre enthousiasme. C’est le film de Miyazaki qui me touche le plus. Une vision tragique du monde, un monde d’une beauté archaïque, et donc voué à disparaître. Subsistent d’ultimes instants de grâce. A l’écran, des moments de pure magie ... d’autres sombres et violents. Vous avez raison, chacun possède sa part d’ombre : le récit est exempt de manichéisme, chose si rare.

Aileean a dit…

Moi aussi, c'est le premier que j'ai vu et qui m'a fait aimé ce grand réalisateur!

Nebelheim a dit…

Je parcours un peu ton blog en cette heure tardive, et je découvre que tu apprécies beaucoup Miyazaki : quelle agréable surprise ! Je suis moi-même envoûtée par chacun de ces films (Chihiro, La chateau ambulant, Le chateau dans le ciel, Kiki, et j'en passe !) mais mon préféré est bien celui-ci : Princesse Mononoké. C'est le premier film de lui que j'ai vu et j'en garde un souvenir impérissable ... Heureuse d'apprendre que tu apprécies ce grand bonhomme et son univers onirique !