lundi 28 mai 2007

Petite réflexion

Le thé


... Moment unique et intense.
Breuvage brûlant et parfumé qui réchauffe le coeur.
Un livre, un thé ... Le bonheur.
Royaume de senteurs, royaume de parfums ... Palais des merveilles.
Un thé ... et le silence se fait.
(Source de l'image : le-japon.com)

1 commentaire:

Eliade a dit…

Comment l’aimez-vous ?
Ambré ou céladon ? Corsé, délicat ou velouté ?
J’ai un faible pour ceux-ci : Gyokuro, Dong Yang Dong Bai, Sencha Uji et Arya, quoiqu’un sencha de consommation courante suffise à mon plaisir, comme un thé fermenté, à l’occasion.

Il Tè beve l'uomo, l'erba più amara ...