jeudi 12 juin 2008

Je ne verrai plus jamais les fleurs comme avant


Le petit prince
Antoine de Saint-Exupéry

Folio, 2007.


Antoine de Saint-Exupéry tombe en panne d'avion au beau milieu du désert. Il y rencontre un petit garçon aux boucles d'or venant d'une lointaine planète : le petit prince.


Tout le monde devrait lire ce roman. Enfant, pour nous lancer dans la vie pleinement, pour nous apprendre le plaisir de l'existence et la beauté des choses. Adulte, pour nous remettre les idées en place et nous faire retrouver notre âme d'enfant. Je ne l'ai jamais perdu. J'ai toujours la petite Romanza enfant qui me suit dans mon existence, et pourtant, en lisant Le petit prince, je l'ai sentie comme jamais. J'ai eu soudain l'impression de redevenir enfant, pas que mentalement, mais physiquement aussi.
Une histoire d'une humanité folle, d'une poésie incroyable qui m'a totalement envoûtée. J'ai aimé sa philosophie, son amour des choses, l'importance des enfants, le ridicule du monde adulte, ...
Quant aux voyages du petit prince à travers les planètes, du pur bonheur! J'ai bu chaque phrase et chaque mot. Les dessins sont émouvants. Tout est un délice.
J'ai été si touchée par ce livre que j'ai décidé de le lire aux enfants où je travaille. Je leur ai demandé ce matin s'ils voulaient que je leur raconte une petite histoire qui durera plusieurs jours, je leur lirai un chapitre chaque jour, que c'était l'histoire d'un aviateur qui perdu dans le désert rencontrait un prince venu d'une autre planète. Ils ont tous sauté de joie et attendent avec impatience demain pour la commencer. Je suis ravie. Heureuse de partager ce sublime texte. Peut-être que ça les marquera longtemps ... qui sait!

Un petit bijou à lire et relire qu'importe notre âge, qu'importe le lieu, qu'importe le temps ...

" Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillée. Elle disait : ...
"S'il vous plaît ... dessine-moi un mouton!
- Hein!
- Dessine-moi un mouton ..."
J'ai sauté sur mes pieds comme si j'avais été frappé par la foudre. J'ai bien frotté mes yeux. J'ai bien regardé. Et j'ai vu un petit homme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement."

(Le petit prince, Folio, 2007, p16)


(Source image : forum doctissimo. Dessin de Saint Exupéry)

6 commentaires:

Karine a dit…

L'un de mes préférés à vie! J'ai d'ailleurs monté un groupe pour les enfants à l'hôpital qui se base sur ce livre... c'est une petite merveille selon moi!!!

Romanza a dit…

Super Karine que ce petit groupe! Bravo!

Heri a dit…

Je l'ai lu et écouté quand j'étais petite. Je n'ai peut-être pas tout saisie. Mais je me rapelle très bien de chaque passage, le renard, le monsieur qui allume son reverbère...
Un livre poétique, un classique à avoir lu !

Praline a dit…

C'est rigolo, tu fais comme mon papa : chaque soir, il me lisait un chapitre. Et maintenant, c'est un livre que je relis régulièrement, que je redécouvre avec le même plaisir.

Anonyme a dit…

Une lecture inoubliable et tes mots me le prouvent encore plus. Merci Romanza de me rappeler que le bonheur est aussi de garder son coeur d'enfant.
Suzanne

Romanza a dit…

Heri : Tu devrais le relire car je pense vraiment que ce livre se lit et se comprend différemment selon si l'on est adulte ou enfant.

Praline : Lorsque j'aurai la chance d'avoir des bouts de chou, j'aimerai bien leur lire comme ton papa a fait avec toi. Je trouve cela super!

Suzanne : Ma belle, je sais que ton petit coeur a toujours au fond de lui la lueur de l'enfance.