mercredi 5 juin 2013

Où je débute (enfin) mon mois anglais

Jane Eyre (2011)


Film britannique de Cary Fukugana. Avec Mia Wasikowska et Michael Fassbender.

Le spectateur découvre une jeune femme fuyant sur une lande oppressante. A bout de forces, elle va être recueillie par un jeune pasteur et ses deux sœurs. La jeune femme prétend s'appeler Jane Eliott, elle semble hantée par son passé. (Wikipedia)

Je voue un véritable culte à l'histoire de Jane Eyre. C'est une claque littéraire qui dure, devient de plus en plus vive, puissante. J'aime me replonger dans la vie de Jane. Je regarde régulièrement les adaptations, celle avec Charlotte Brontë, ainsi que la réalisation de 2006, très réussie. Je n'avais pas encore regardé la dernière version. J'attendais LE moment parfait. Il est arrivé hier soir, en plein mois anglais. Je me suis glissée sous les draps et je me suis, de nouveau, laissée porter par la si touchante histoire de Jane Eyre.


Et la magie a opéré. Pourtant j'avais peur de cette adaptation en toute honnêteté. J'étais vraiment sur la défensive au début et puis, dès que j'ai vu la petite Jane, abandonnée à Lowood, dès que j'ai vu le regard tendre de Helen Burns ... je me suis totalement laissée aller. J'étais Jane Eyre .... encore une fois!
Je n'arrive pas à choisir une adaptation plus réussie que les autres. J'aime celle avec Charlotte Brontë car c'est la première que j'ai vu (nostalgie). J'aime celle de 2006 car la relation entre Jane et Rochester est travaillée à fond (les échanges croustillants, les regards, les affrontements, la complicité, ...), le film prend le temps pour que tout se construise tranquillement (le format aidant). Quant à cette dernière adaptation, sortie en 2011, je trouve qu'elle est celle qui représente le mieux la profonde solitude de Jane. Je me suis sentie oppressée, abandonnée, bafouée. Les images de Jane perdue dans la lande sont très belles. 

Par contre, sa relation avec Rochester va bien trop vite. Ils se sont à peine rencontrés que l'on sait déjà que Rochester en pince pour la demoiselle. Et c'est bien dommage car c'est justement leur relation qui fait de l'histoire, écrite par Charlotte Brontë, un bijou.  Ce point m'a beaucoup manquée. L’adaptation de 2006 est en cela bien meilleure. Mais je dois reconnaître qu'avec le peu de temps qu'ils ont, les acteurs s'en sortent bien. Plus Michael Fassbender que Mia Wasikowska. Cette dernière joue bien la solitude ou la crainte, mais je trouve qu'elle a plus de mal lorsqu'il faut incarner la passion. Par contre, Michael Fassbender est un très bon Monsieur Rochester. Il est plus beau que dans le roman, mais il est bougon, rustre tout autant que tendre, sensible ... terriblement craquant. 

Une belle adaptation. 
Je dois avouer que dès que l'on me parle de l'histoire de Jane Eyre, qu'on me la conte, je suis aux anges. Autant avec d'autres romans, je suis parfois très dure avec les adaptations ciné, autant avec Jane Eyre, je suis toujours ravie de revoir cette si touchante histoire. Je ne retiens pas forcément Mia Wasikowska comme Jane Eyre, elle n'est pas du tout mauvaise, mais je ne l'ai pas trouvé exceptionnelle. Par contre Michael Fassbender est un très bon Rochester.
Bien que la relation des deux personnages aillent bien trop vite, c'est un film sensible, aux images sublimes, qui met joliment en scène le roman de Charlotte Brontë. 


11 commentaires:

Lou a dit…

j'en ai parlé l'an dernier après l'avoir vu au cinéma, j'ai apprécié beaucoup de choses mais n'en garde pas maintenant un souvenir exceptionnel, si ce n'est l'esthétisme du film. Je n'aimais pas trop le jeu de l'actrice de Jane Eyre et la relation avec Rochester allait beaucoup trop vite en effet, aucune subtilité malheureusement !
Merci pour ce premier billet :)

leslivresdegeorgesandetmoi a dit…

Je ne connais pas cette adaptation, merci pour la découverte !

Titine a dit…

Contrairement à beaucoup, j'avais été emballée par cette adaptation. je la trouve esthétiquement très belle et j'ai totalement craquée sur M. Fassbender qui incarne magnifiquement Rochester.

Books All Around a dit…

J'adore ce roman mais je n'ai encore regardé aucune adaptation ! Peut-être me laisserai-je tenter par celle-ci mais j'ai peur d'être déçue comme beaucoup trop souvent avec les adaptations de roman en film :S

sylire a dit…

J'ai adoré le roman et je dois dire que je me laisserais bien tentée par l'adaptation !

Karine:) a dit…

Tu aimes celle avec Charlotte Brontë?? Il faut que je la trouve, celle-là :)))

J'avais bien aimé mais je suis tout à fait d'accord pour sa relation avec Mr. Rochester. Vraiment trop rushé selon moi .

Romanza a dit…

Lou : Bien d'accord!

George : De rien!

Titine : J'ai un peu craqué aussi, je le confesse!

Books : Je ne sais pas pourquoi mais dans le cas de "Jane Eyre" (et pourtant c'est MON roman!), je n'ai jamais vraiment été déçue. Je suis toujours contente de revoir l'histoire ... même si les adaptations n'arrivent jamais à la cheville du roman. Il n'y a jamais eu de complet loupé ou de scandaleuses adaptations. En général, ce sont toujours des résumés assez vulgaires c'est vrai, mais l'ambiance est respectée. Malgré des défauts certains, l'histoire reste belle et touchante.

Sylire : Je te la conseille! Elle est agréable à regarder!

Karine : J'aime celle avec Gainsbourg ... Tout en sachant que c'est la moins bonne. Elle est en toute honnêteté médiocre. L'ambiance gothique est moyenne. Mais c'est ce film qui m'a fait connaître "Jane Eyre", donc je l'aimerai toujours. Celle de 2006 et même celle de 2011 sont meilleures. Mais celle avec Charlotte G est assez spéciale dans mon cas. J'ai une histoire avec elle. Et le Mr Rochester est je trouve très bien interprété.

maggie a dit…

Moi aussi, j'adore le lire ! Je le relirai certainement et le film est un chef-doeuvre esthétique ! finalement tu commences bien le mois anglais :-)

Soie a dit…

J'aimerais bien relire Jane Eyre dans le cadre du mois anglais. Je ne sais pas si j'y arriverai car j'ai déjà beaucoup de lectures de prévues.
J'aimerais bien voir ce film car j'adore le livre.

pagesaprespages a dit…

Je l'ai regardé ce week-end, et j'ai trouvé cette adaptation très réussie. J'ai lu le roman il y a environ un an, donc je ne me souvenais pas de tout, j'avoue que ça a peut-être aidée à ce que je sois si emballée :-) En tout cas, j'ai réussi à replonger dans cette histoire et j'ai maintenant très envie de relire le roman.
En lisant ton billet, j'ai très envie de voir l'adaptation de 2006.. Je vais essayer de voir ça pendant le mois anglais :-) Bonne soirée à toi !

Matilda a dit…

J'ai trouvé aussi que sa relation avec Jane allait tellement vite qu'elle en devenait peu crédible. Pourtant j'ai adoré les décors, Jane (un peu moins la mise en scène avec les flash-back et j'aurais aimé passer plus de temps à Lowood), et le film en général. Je pense cependant que je lui ai préféré la nouvelle adaptation de Wuthering heights.