mercredi 26 juin 2013

Je suis une poupée de cire ... Une poupée de son ...

Mon petit doigt m'a dit
Agatha Christie

Club des masques, 1983.

Dans ce livre nous retrouvons des héros familiers aux lecteurs d'Agatha Christie : Tommy et Tuppence Beresford qui, par goût de l'aventure, fondèrent une agence de détectives privés. Ils ont vieilli et, retirés des affaires, ils goûtaient des jours paisibles jusqu'au moment où ils se rendent au "Coteau ensoleillé", maison de retraite pour personnes âgées où vit une tante de Tommy, Ada. Tante Ada s'éteint doucement et une pensionnaire - Mrs Lancaster - part dans des conditions si mystérieuses que Tuppence est intriguée. Malgré les moqueries de son mari, elle décide de retrouver cette Mrs Lancaster. Lorsque Tommy rentrera chez lui après avoir assisté à une conférence, ce sera pour apprendre que sa femme n'est pas revenue de la mission qu'elle s'est imposée.

Pour cause d'événements familiaux intenses et prenants, j'ai lu ce court roman d'Agatha Christie à une vitesse particulièrement honteuse ... Mais j'avais, je vous le jure, des circonstances atténuantes. Bref, page par page, j'ai réussi ce matin (encore lovée sous ma couette) à tourner l'ultime page de cette nouvelle aventure de Dame Christie. 
J'ai trouvé ce roman assez différent des autres textes de cet auteur. J'ai trouvé l'intrigue assez simple au final. Agatha m'avait habitué à plus de machiavélisme. Mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier ce roman. Comme toujours, la reine des polars a su me captiver. Et même m'effrayer dans les dernières pages. Une histoire particulièrement glauque et noire mais menée tambour battant par nos deux héros, Tommy et Tuppence Beresford. Je ne connaissais pas encore ces deux personnalités et je suis conquise. J'ai adoré leur complicité, leur fidélité, leurs répliques. Une équipe très attachante que j'ai hâte de retrouver dans d'autres textes. J'ai beaucoup ri. 
Commenter un roman d'Agatha Christie devient difficile car je me fais attraper à chaque lecture par la qualité de l'écriture, l'originalité des personnages, par l'enquête prenante et efficace, si bien que j'ai la sensation de tourner en rond dans mes avis. Que voulez-vous, Dame Christie me fait perdre mes mots. 
A lire ... bien évidemment!

" Mr et Mrs Beresford - un couple d'anglais moyens, d'âge mûr - prenaient leur petit déjeuner, imitant ainsi à cette heure matinale, des centaines d'autres couples dans toute l'Angleterre. La journée s'annonçait banale, le genre de journée qui vos attend cinq fois sur sept, au long de la semaine. Le gris du ciel laissait prévoirla pluie, bien que rien ne soit jamais certain avec le ciel britannique. "
(Mon petit doigt m'a dit, A. Christie, Club du masque, 1983, p 11)


(Source image : fallen-angel.blogspot.com)


7 commentaires:

Titine a dit…

J'avais vu le film et j'avais beaucoup aimé les personnages. Il faut absolument que je lise le livre.

Soie a dit…

Je crois que les Beresford se rencontrent dans Mr Brown, ensuite on les retrouve dans Associés contre le crime (des nouvelles) et enfin on les retrouve plus âgés dans N ou M et Le cheval à bascule. J'ai adoré ces deux derniers.
J'aime beaucoup les Beresford :-)

Romanza a dit…

Titine : Le film me tente bien aussi.

Soie : Merci pour tous ces renseignements!

maggie a dit…

Je ne sais plus si j'avais lu ce roman mais je n'aime pas les Beresford, il y a beaucoup de répétitions dans les dialogues, on dirait qu'ils sont séniles ( je pense notamment à cheval pâle)

Karine:) a dit…

Les romans des Beresford sont différents je trouve. Mr Brown est hilarant!

JainaXF a dit…

J'ai adoré les 3 premiers romans, il me reste 2 volumes pour finir mon intégrale Beresford ! J'ai adoré ces personnages, je les trouve plus légers et drôles que les classiques !

pagesaprespages a dit…

Un Agatha pas encore lu de mon côté, il y en a tellement :D J'ai bien envie de voir le film !