vendredi 2 mai 2008

Visage aimé

Priscilla Telmon



Un peu de moi avant de parler de cette grande dame que j'aime beaucoup ... Et oui, pas très galante la Romanza!
J'aime les voyages!
Le jour où j'ai découvert les péripéties indépendantes, sac sur le dos et esprit libre, je n'ai plus jamais eu envie de voyager autrement.
Cette dernière phrase fait très prétentieuse en la relisant car en toute honnêteté, je n'ai pas encore réalisé LE voyage d'exception ... Mon Romanzo, oui! Mais moi, je ne le touche que du doigt ...
J'ai baroudé sur les chemins de France et j'adore ça. Même parfois que pour un week-end. Chausser ses chaussures de randonnée, le sac sur le dos, un bon roman (indispensable!) et c'est parti pour le week-end de randonnée et de nuits étoilées. J'adore! Moment de liberté sublime ...
J'ai aussi pas mal fait des voyages où je logeais avec les familles (tant que je suis jeune et que je peux éviter les hôtels ... tant mieux!!Je n'aime pas trop ça!). J'ai aussi fait un voyage humanitaire en Afrique ...
Même sans quitter le territoire français (car ce n'est pas toujours évident de partir à l'étranger!), j'aime quitter mon nid douillet pour aller me balader ... J'aime la sensation d'avoir ma maison sur mon dos ...
Je devais, avec mon Romanzo, (l'été dernier) partir 1 mois en itinérance en Finlande. On a du annuler le voyage à peine un mois avant ... Grosse déception!
Mais on va le faire notre voyage de rêve ... On est bien décidé à le faire d'ici deux ans ... On réfléchit en ce moment à notre trajet (ça sera sûrement l'Asie!) et on va commencer à économiser sérieusement. On vise un voyage d'environ 4 mois ... On fera tout pour que ce rêve se réalise ...
En plus des voyages, j'aime aussi lire les récits de ceux qui sont partis à la découverte du monde ... Priscilla Telmon est de ceux-là. Elle a fait quelque chose d'incroyable qui, moi amoureuse des livres, est une expérience que j'aimerai tenter lors de mon voyage avec Romanzo.
Priscilla Telmon a voyagé en suivant l'itinéraire du roman qui a bercé son enfance : Voyage d'une parisienne à Lhassa d'Alexandra David-Néel. Je trouve cela splendide. Comme elle le dit elle-même : "Même si je marche dans les pas des autres, j’aurai toujours mon propre regard."
Je ne peux que vous conseiller de suivre l'actualité de cette grande dame ...
Quelques mots sur cette grande dame :
Après des études d’ethnomédecine, Priscilla parcourt le monde de missions humanitaires en voyages aventureux.Photographe, écrivain-voyageur, membre de la Société des explorateurs français. Depuis 1999, elle se consacre plus particulièrement à des expéditions de redécouverte qui mêlent l’histoire et l’aventure, dans l’esprit des explorateurs d’autant. Ses voyages rendent hommages à la beauté et au mystère des contrées explorées. Auteur de films, de reportages et de livres : récits d’aventure et documents dont La chevauchée des steppes en collaboration avec Sylvain Tesson ( Editions Robert laffont, 2000) et Carnet des steppes (Editions Glénat, 2002). En 2004, elle réalise Au tibet interdit, une expédition en solitaire sur les traces d’Alexandra David Neel à travers l'Himalaya... Elle participe à la série le Sens de la Marche sur FR5, Rêves de Comptoirs avec Philippe Gildas pour Voyage, Les grands documentaires Imax pour Paris Première... Elle présente aujourd'hui l'émission Paris d'ailleurs sur Paris Première et une série documentaire sur le développement durable dans le monde pour Canal+ dans le cadre des nouveaux explorateurs...

(Sources : gabaye.unblog.fr ; expegam ; priscillatelmon.com)

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Toi aussi tu auras ton propre regard ma belle, je te le souhaite sincèrement.
Merci pour tous ces mots que tu nous partages.

Suzanne

Romanza a dit…

Oh ... de rien ma belle! Merci à toi de les lire ;))

Vanessa a dit…

J'aime beaucoup ce billet. D'une part, parce que moi aussi je me rêvais baroudeuse, globe-trotteuse du monde, ... et que je n'ai fait que toucher du doigt mes envies (et puis maintenant j'ai quelques difficultés autres à gérer)... parce que cette dame m'est pas du tout inconnue, pour la suivre dans tous ses reportages que je trouve ici et là, que l'ethnomédecine est un sujet des plus intéressants (je compte faire un billet dessus dans peu de temps) et puis enfin, je rencontre les écrits de Mme DAVID-NEEL... je vais suivre ce petit bout de femme encore plus! Merci