samedi 31 décembre 2011

La magie de Noël selon Dickens ...

 Le grillon du foyer
Charles Dickens

Edition Nelson, 1963.

Petite divinité domestique, tour à tour silencieuse et volubile, le grillon est l'âme de la maison. Symbole du bonheur et de la sérénité, il apaise les cœurs rongés par le doute, la colère et l'aigreur. Extraordinaire conteur, Dickens dénonce la misère de la société industrielle tout en évoquant la vie quotidienne avec humour et s'impose comme l'un des plus grands écrivains anglais du XXe siècle.
(Résumé de l'édition Folio, 2006.)

Qui dit Noël, dit lecture de Noël! 
J'ai donc ouvert ce petit conte de Monsieur (Chouchou) Dickens et ce fut un bien agréable moment. Certes, j'ai largement préféré Un chant de Noël qui reste pour moi le conte de Noël indétrônable, mais ce Grillon du foyer possède un charme évident. C'est un bien joli conte que nous offre Dickens. Certains passages m'ont profondément émue. Le personnage de Caleb est magnifique. Ce père inventant une autre vie que la sienne pour éviter la triste réalité à sa chère fille aveugle est bouleversant.  Dickens m'a confirmé à quel point son écriture était magique, à quel point il savait jouer autant avec le comique qu'avec le tragique. Même si ce conte n'a pas la profondeur Des grandes espérances, il me donne plus que tout envie de me plonger encore et encore dans l'oeuvre de ce fabuleux auteur. 
Un petit conte touchant, humain, sensible, drôle et bouleversant ... Dickensien, quoi! Une histoire qui se lit toute seule, parfaite en cette période de l'année ... 

La Bouilloire fit entendre son premier cri ! Ne me dites pas ce que mistress Peerybingle disait. Je le sais mieux qu’elle. Mistress Peerybingle peut laisser croire jusqu’à la fin des temps qu’elle ne saurait dire lequel des deux commença à crier ; mais moi je dis que c’est la Bouilloire. Je dois le savoir, j’espère ! La Bouilloire commença cinq bonnes minutes, à la petite horloge de Hollande qui était dans un coin, avant que le grillon poussât le premier cri."
(Le grillon du foyer, Dickens, Nelson, 1963, page 9)

(Source imgae : etanchermasoif.com)

1 commentaire:

Alinea: a dit…

un petit mot pour te souhaiter une tres bonne année 2012