jeudi 4 février 2010

Amour et Haine

Le maître de Ballantrae
Robert Louis Stevenson
Défi J'aime les classiques (Janvier)

Folio, 2000.

En Écosse, au 18ème siècle, deux frères ennemis s'affrontent. L'aîné, appelé le Maître de Ballantrae, est aussi vil, calculateur qu'il est séduisant, aimé et respecté de tous. Le cadet Mr. Henry est oublié par son père et mal aimé bien qu'il soit d'un caractère généreux et honnête. Les deux héros vont se lancer dans une guerre sans merci ...

J'avais commencé ce roman depuis quelques temps déjà mais je n'avais réussi à lire qu'une cinquantaine de pages en une semaine (c'est rare!! Mais le boulot oblige!). Je l'ai donc emmené dans mes bagages dimanche soir pour mes fameux trois jours de formation. Ce fut un régal de me plonger dans le monde géniallissime de Stevenson. Je ne le quittais plus dès que les journées de formation se terminaient. Je possède, de plus, une vieille édition ce qui donnait à ma lecture un léger accent d'ancien temps.
Ce roman a TOUT. Ni plus ni moins. On part à l'aventure sur des bateaux pirates, on échappe au scalp, aux naufrages, au supplice de la planche. Ce roman a une dynamique incroyable. Aucun ennui. Les chapitres s'enchaînent sans nous laisser souffler. Et ça fait du bien! Mais ce n'est pas ce que j'ai le plus apprécié dans ce texte. Je suis partie à l'aventure, certes, mais j'ai surtout ressenti la jalousie, l'injustice, l'amour, la haine. Le travail psychologique qu'a fourni Stevenson est incroyable. L'histoire des deux frères est bouleversante. J'ai eu le coeur gros souvent en les voyant se détruire. Mr Henry avait bien entendu toute ma sympathie. On respecte cette homme, on pleure sur son malheur, sur l'insupportable injustice qu'il subit. Le Maître de Ballantrae est également un personnage intéressant. Plus complexe et subtil que son frère cadet, il nous échappe, on l'aime mais le déteste également. Miss Alison m'est devenue au fur et à mesure du texte un être vrai, intelligent, cher. Alors que dans les premières pages, son obstination et sa bêtise m'énervaient. Sans oublier enfin le narrateur et sa sensibilité incroyable.
Un roman passionnant, riche et fouillé. Un très grand moment de littérature.

Les avis d'Isil et Tamara ...

" Le monde attend depuis bien longtemps qu'on lui révèle toute la vérité sur cette étrange aventure, et les gens curieux se réjouiront de la connaître enfin. Or il se trouve que j'ai été intimement mêlé à l'histoire de cette maison dans ses dernières années et il n'y a personne au monde qui puisse expliquer ces événements aussi bien que moi ni qui désire en donner un récit aussi fidèle. "
(Le maître de Ballantrae, Stevenson, Edition des Amis du livre, p9)





(Source image : nls.uk)

5 commentaires:

Lilly a dit…

Ca a été un grand moment pour moi aussi, ça ne me surprend pas que tu aies été conquise.

Matilda a dit…

Je l'ai dans ma bibli. et ton avis ne peut que me donner envie de le lire !

Marie L. a dit…

Oh misère! Pourquoi suis-je venue sur ton blog? J'ai déjà mis dans mon panier "La Passe", je vais devoir ajouter celui-là à présent...............

Lou a dit…

Vendu ! Pour notre prochaine rencontre des grenouilles, nous avons suggéré des titres aux autres et Isil m'a proposé trois titres dont celui-là... je vais essayer de lire deux des trois titres (parce que North and South me tente terriblement aussi).

Matilda a dit…

Je viens de lire Le diamant du rajah de Stevenson, des petites nouvelles d'aventure (extraites des Nouvelles mille et une nuits) bien sympathiques que je te conseille ^^