vendredi 15 janvier 2010

L'art d'avoir toujours réponse à tout!

Archives sur Sherlock Holmes
Le vampire du Sussex (et autres enquêtes)
Sir Arthur Conan Doyle

Livre de poche, 2006.

Une mère vampire s'attaquant à son propre enfant : qui voudrait croire à une telle horreur ? Tel est pourtant bien, en apparence, le drame que Sherlock Holmes et son inséparable Watson doivent tenter d'éclaircir. Le détective de Baker Street en fera surgir une vérité bien différente, et accablante.
Cinq autres énigmes sont résolues ici, révélant la diversité d'inspiration de Conan Doyle : faux monnayage dans L'Aventure des trois Garrideb , scandale mondain des Trois pignons , perversité amoureuse du baron Gruner d' Un client célèbre , exotisme colonial du Soldat blanchi, disparition dans La pierre de Mazarin.
Avec la plus impeccable rigueur logique et un sens aigu de la mise en scène, Conan Doyle nous emmène en quelques pages aux frontières du fantastique et de l'épouvante. Respectant un immuable protocole en trois temps - l'énigme, l'enquête, la solution-, chacun de ses récits lève le voile sur un univers d'ombres, de violences, de secrets.

Ces nouvelles sont tirées du recueil intitulé Les archives de Sherlock Holmes. La collection du Livre de poche a fragmenté ce livre en deux pour nous offrir de belles petites éditions composés de 6 nouvelles chacunes. Le premier livre est celui que je vous présente et qui a pour titre principal Le vampire du Sussex. Le second porte le nom de sa première nouvelle : La pensionnaire voilée.
Je connais peu Sherlock Holmes. A dire vrai, je n'ai lu que Le chien des Baskerville. Je l'avais d'ailleurs beaucoup aimé. Grâce à ce petit recueil de nouvelles tout simplement délicieux, j'ai pu faire plus ample connaissance avec le célèbre détective. Les six nouvelles sont passionnantes. Il n'y a rien à jeter. Le vampire du Sussex est magnifique d'imagination, Le client célèbre révoltante, L'aventure du soldat blanchi émouvante, La pierre de Mazarin brillante du géni de Holmes, Les trois pignons machiavélique et L'aventure des trois Garrieb m'a tenue en haleine jusqu'au bout. Cette dernière nouvelle m'a presque faire verser une larme. Il y a une scène magnifique, bouleversante, tragique entre Sherlock Holmes et Watson qui m'a réellement secouée. Conan Doyle n'en dit pas trop, tout est dans les regards, l'angoisse, l'émotion. Une sublime scène d'amitié.
Sherlock Holmes est brillant, intelligent, sublime. Le Dr Watson est là pour apporter la touche d'humanité, de sensibilité, ce qui manque à notre Sherlock Holmes (en apparence???).
Prendre ces nouvelles, c'est rentrer dans des petites histoires simples, palpitantes, intelligentes, menées à la perfection. ça détend, ça repose, on sourit, on tremble, on s'émerveille. Un pur régal!
Je pense que ces petits textes sur Sherlock Holmes vont venir remplir ma bibliothèque. En plus, je trouve les couvertures vraiment bien faites.
Une belle découverte!

" Je crois qu'aucune de mes aventures avec M. Sherlock Holmes n'a débuté d'une manière aussi brusque ou aussi dramatique que celle des Trois pignons. Je n'avais pas vu Holmes depuis plusieurs jours, et je n'avais aucune idée de la direction où se déployaient ses activités. Mais ce matin-là il était d'humeur bavarde; il venait de m'installer sur le fauteuil bas dans un angle de la cheminée et, pipe au bec, il s'était recroquevillé sur le siège en vis-à-vis, quand notre visiteur survint. Si j'avais dit : "un taureau enragé survint", j'aurais traduit plus exactement l'impression provoquée par son entrée."
(Archives sur Sherlock Holmes, Les trois pignons, Conan Doyle, Livre de poche, 2006, p112)

(Source image : jesuiscultive.com)

7 commentaires:

Caro[line] a dit…

Ton enthousiasme me fait plaisir car les aventures de Sherlock Holmes sont au programme de mes lectures de février !! Comme toi, je ne connais que Le chien des Baskervilel et je suis curieuse de découvrir notre célèbre détective mieux que ça. :-)

Marie L. a dit…

J'ai lu il y a peu des nouvelles de Sherlock Holmes. Je craignais alors de m'ennuyer, mais ce ne fut jamais le cas! C'est génial! Le rythme coule bien, le suspense se fait sentir dès les premières pages... Conan Doyle a tout bon! :)

Matilda a dit…

J'ai aussi aimé Les trois Garrideb, on voit enfin que Sherlock Holmes a un cœur ^^
Mais ces nouvelles ne sont pas mes préférés, celles que j'idolâtre sont les premières des Aventures de Sherlock Holmes. Mais je suppose que si j'avais commencé par lire ses dernières nouvelles, ç'aurait été celles-là.
Je te conseille L'étude en rouge ensuite et La vallée de la peur, et Le signe des quatre tiens ! Tous les romans mettant en scène Sherlock Holmes sont sublimes =D

Aelys a dit…

J'ai découvert Sherlock Holmes avec ces deux volumes de nouvelles et comme toi, ça a été avec grand plaisir.

maggie a dit…

J'aime beaucoup les aventures de Sherlock Holmes.... J'espère pouvoir lire bientôt ces nouvelles...

Lou a dit…

J'avais acheté le tome 1 de l'intégrale, sans connaître ce titre, et évidemment il figure dans le tome 2 alors que c'est celui qui me tente le plus... grrr... tant pis, de toute façon je ne me souviens plus des Sherlock lus quand j'étais gosse, il serait temps de sortir mon tome 1 !

Titine a dit…

Super une nouvelle fan de Sherlock ! J'ai lu le "Vampire du Sussex" à noël et j'ai adoré. J'ai toujours beaucoup les détectives du style Poireau, miss Marple et Sherlock bien entendu et c'est toujours avec un immense plaisir que je les retrouve. Hier soir il y avait une soirée spéciale Sherlock sur Paris Première avec des téléfilms que je n'avais jamais vus.