samedi 23 mai 2009

Merlin, Viviane, Perceval, Lancelot et tous les autres ...

L'enchanteur
René Barjavel

(Défi Au délà des mots 2008/2009)

Folio, 2005.

Qui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l'ait pas jugé inaccessible, et l'aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l'Histoire. Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n'a jamais guéri. Le voici revenu.


Aaaaahh!!! La légende d'Avalon! Une merveille! Elle me fait tant rêver, tant voyager. Ses histoires d'amour, de haine, de dieux, d'épées, de trahisons, d'amitié.
Ma première approche littéraire fut Les dames du lac de Marion Zimmer Bradley qui reste un de mes coups de coeur à vie. Puis, il y a eu les cours d'ancien français à l'université et ma découverte des textes médiévaux surtout ceux de Chrétien de Troyes et les lais de Marie de France. Arthur et sa table ronde, tous ces chevaliers valeureux, ces dames amoureuses, ces sentiments les plus purs, les plus authentiques de l'esprit humain comme la peur, l'amour, la folie, la douleur, ...
Je connais L'enchanteur depuis des années. Ce roman est le livre préféré de mon frère cadet. Il l'a lu très jeune et je crois qu'il a passé plusieurs heures de son temps à m'en parler. Du coup, j'ai acheté ce livre il y a longtemps. Pourtant, je ne l'avais toujours pas lu. Je n'ai aucune explication. Enfin, bref, maintenant c'est fait!
Je peux vous dire que j'ai adoré! J'aurai pu lire ce roman en une journée (si mes occupations personnelles ne m'en avaient pas empêchée) car il se lit tout seul. Il fait presque 500 pages et pourtant tout coule si bien que les pages défilent et on est épaté par la rapidité avec laquelle on lit. C'est vraiment surprenant!
Il existe énormément de version sur la légende d'Avalon. Pour certains, Morgane et Arthur ont eu une relation incestueuse, pour d'autres, c'est avec son autre soeur. On dit aussi que c'est Nimue et non Viviane la femme amoureuse de Merlin. Bref! Chacun a sa version! Je dois avouer que celle de Barjavel m'a énormément séduite. Elle me paraît même assez proche des textes de Chrétien de Troyes. J'ai retrouvé avec joie les scènes phares de la légende ainsi que ses personnages mythiques. J'ai trouvé aussi une écriture sublimement poétique, teintée d'humour et d'humanité. Barjavel m'a à la fois fait pleurer, rire, trembler, soupirer, aimer et détester. C'est une bien belle version qu'il nous offre là. 500 pages de bonheur, de magie pure, de romance et de plaisir littéraire.
J'ai vécu de merveilleux moments qui m'ont donnée envie de découvrir d'autres versions, de me replonger aussi dans les textes de Chrétien de Troyes que je n'ai pas encore lus, ... Bref! de continuer à courir après le Graal, d'aimer à nouveau Perceval, Lancelot, Galaad, Arthur, Merlin et de vivre tous ces belles aventures à la fois humaines et fantastiques ...
...
"Viviane avait dit : « les pouvoirs je m'en moque ! », mais ce n'était pas vrai. Elle s'en rendit compte très vite, dès que Merlin lui eût révélé quelques autres des possibilités qui dormaient en elle. Ce n'était pas qu'elle attachât beaucoup de prix à chacune. Faire apparaître sur elle des vêtements splendides et des bijoux somptueux, déplacer un arbre ou une maison, transformer une prairie en désert ou en fleuve, marcher sur l'eau, voler, faire d'un cheval une vache ou un tonneau, se déplacer instantanément d'un lieu à un autre, c'était autant de jeux, mais rien de plus. Ce qui était important, c'était le changement que cela apportait en elle. Disposant de plus en plus, de mieux en mieux, de la matière, de l'espace et du temps, elle s'élevait au-dessus de la condition humaine ordinaire, elle montait dans l'échelle des êtres. Il serait très dur de renoncer à cette ascension. Et elle n'était pas sûre d'en avoir le droit. Elle sentait vivre en elle encore une multitude de possibilités, qui se bousculaient pour qu'elle les connût et les utilisât. Elle voulait les savoir toutes ! Elle harcela Merlin à chaque minute de la semaine qu'il resta auprès d'elle. Il s'en allait le soir, il ne voulait pas passer la nuit avec elle dans son lit, comme elle le lui demanda : elle aurait été si heureuse de dormir dans ses bras... Sa jeunesse lui permettait de n'être pas encore tourmentée par l'interdiction qui leur était faite d'accomplir totalement leur amour. "
(L'enchanteur, Barjavel, Folio, p82)

(Source image : blog.actoweb.com)

15 commentaires:

La liseuse a dit…

j'ai sélectionné ce livre pour mon swap o mythe. Je vois que tout le monde l'aime ce bouquin. ça me rend vraiment curieuse du coup.

Isil a dit…

J'ai beaucoup aimé aussi. Pour moi, c'est une des plus belles réécritures de ce mythe.

Karine a dit…

J'avais repéré ce roman il y a déjà pas mal de temps. Ton billet fini de me convaincre de le faire intégrer ma PAL rapidement !

Ys a dit…

Je n'en reviens de ton billet, au point de me demander si ma mémoire ne me joue pas des tours. Moi aussi, j'ai eu une période arthurienne, j'en ai lu un paquet, dont Chrétien de Troyes en ancien français (on a dû faire les mêmes études !), mais alors ce Barjavel, ah non ! J'ai été plus que super agacée par les touches de modernisme que je trouvais ridicules et qui ont complètement perturbé ma lecture... mauvais souvenir. Et puis bon, la version Zimmer Bradley ne me plaît pas non plus, je la trouve à l'eau de rose... beurk

Praline a dit…

Comme Ys, je n'ai pas un bon souvenir de ce roman !

Romanza a dit…

La liseuse : Oh! Tu vas te régaler, j'en suis certaine!

Isil : Pour le moment, je ne saurai dire! Mais c'est vrai que cette réécriture est sublime.

Karine : Tant mieux!! ;)

Ys : ((J'ai fait Lettres modernes!!! Je crois que toi aussi, non??)) Et bien, je vais dire une banalité : chacun ses goûts! Je trouve que Barjavel respecte les textes de Chrétien de Troyes et les remet au goût du jour!
Pour les "Dames du lac", je n'ai trouvé que merveille, humanité, légende, beauté, ... Je déteste les romans à l'eau de rose ... donc, je ne trouve pas que "Les dames du lac" le soit! Mais ça, c'est un avis personnel!
Merci de ton commentaire belle Ys!! ;)

Praline : Et pourquoi jolie Praline?

Cuné a dit…

Tu m'as donné envie, en tous les cas, jamais lu pour ma part !

Suzanne a dit…

J'ai également lu presque tout des légendes arthuriennes je ne cesserai d'en lire tant que je le pourrai. Cependant je ne suis pas d'accord avec Ys, bien que je respecte son avis. L'Enchanteur est un petit bijou de cette légende vu sous un autre regard. (Question «modernism» à propos de cette légende le bouquin de Stephan Lawhead «Avalon, le retour du roi Arthur» en est un bel exemple et ce à outrance).
Quant au cycle d'Avalon de Marion Zimmer Bradley c'est aussi une riche lecture et la plume de cette auteure est belle et magique. J'ai horreur, et je ne pèse pas mes mots de toutes lectures «eau de rose» et ce cycle n'a rien à voir avec ce «genre» loin de là, navrée...

J'ose:
À conseiller également: Le Cycle de Merlin de Mary Stewart: 3 volumes et un quatrième en route. Différent mais très, très bien.

Suzanne a dit…

Euh, ajoutez un e à modernisme. Merci.

Tiphanya a dit…

Moi qui n'y connait rien et qui ose poster à la suite "d'experte", j'ai adoré. C'est vraiment magique et on entre très facilement dans l'univers. Et puis c'est également n texte qui change pas mal des autres créations de Barjavel.

Sophie a dit…

Ah tiens une idée lecture pour cet été , je suis aussi de tout ce qui touche à cette légende . Merci de m'avoir mis la puce a l'oreille , encore un titre que je note . Bon week end

Ailean a dit…

J'ai lu cette version il y a longtemps, mais j'en garde un souvenir...enchanteur. J'aime assez cet auteur et ce livre m'avait aussi donné envie de me pencher sur les autres versions de l'épopée.

Karine:) a dit…

J'ai récemment acheté le livre de Chrétien de Troyes... (je ne suis pas certaine de l'orthographe, par contre!) et je commencerai par celui-ci pour découvrir ce mythe. Mais ce livre est bel et bien noté!! C'est le Barjavel qui me tente le plus!

Melisende a dit…

Sans doute mon roman préféré, pour le moment. Je le lis et le relis depuis des années maintenant et je ne m'en lasse pas. Barjavel reste mon auteur préféré. Sa plume est vraiment particulière, poétique, douce mais intense, si sincère, si touchante ! Bref, j'aime ! ^^
Et puis, c'est toujours un plaisir de découvrir la légende arthurienne dans de nouvelles versions. :)

Meli

Désirée a dit…

A lire peut-être moins pour le "respect" de la légende (et encore elle est si fluctuante)que pour la plume poétique inimitable de Barjavel. J'ai ce livre depuis des années, je le relis régulièrement, tout comme cet autre merveille de l'auteur "La nuit des temps". L'un des plus beaux romans d'amour qui soit et sans doute le meilleur roman de Barjavel.

Bonne journée