mercredi 6 mai 2009

Un peu d'égocentrisme fait parfois du bien ...

Je m'auto-tague (et oui, c'est horriblement vantard!) ...
Au lieu de répondre aux questions dans ma tête en voyant passer le tag sur la blogosphère, je me suis dit que j'allais tout simplement le faire sur mon blog ...
Un plaisir des yeux ?
En ce moment, voir pousser jour après jour les graines de violettes semées récemment par mes petites mains. Je ressemble à une enfant de 3 ans découvrant la magie de Dame Nature.
Un plaisir que l'on partage ?
Une promenade. Moment de détente, moment intime où les langues se délient pour aborder de fabuleuses discussions, mais aussi un moment où l'on arrive à se taire pour apprécier les sons et les odeurs.
Un plaisir d'enfance ?
Le son de l'accordéon de papa, la caresse de maman sur la joue pour me réveiller le matin, mes fous rires partagés avec mes deux grands frères, la première après-midi à l'école sans manteau lorsque l'été revenait, les bruits de cordes à sauter, les rires des enfants dans la cour, ...
Un plaisir odorant ?
Une baguette de pain encore chaude.
Un plaisir égoïste ?
Me poser pour lire et ne penser à rien d'autre qu'à être bien installée, se laisser aller et boire un bon thé.
Un plaisir inconnu ?
Avoir des enfants (j'espère que ce plaisir ne restera pas trop longtemps inconnu!!)
Un plaisir du goût ?
Un verre de vin blanc moelleux.
Un plaisir anachronique ?
Etre une belle femme du XIXème siècle. Même si je sais pertinament que je ne supporterai pas longtemps d'être considérée comme une moins que rien tout simplement parce que je suis une femme, je rêverai rien qu'une soirée de me retrouver dans un salon ou dans un bal et d'être courtisée par de beaux hommes galants et éperdus d'amour. Etre le temps d'une soirée, Anna Karenine au bras de Vronski, Lizzie jasant avec Darcy, Jane près de son Mr Rochester, .... aaah!!! C'est bon de rêver!
Un plaisir qui ne coûte rien ?
Fermer les yeux sur un petit rayon de soleil éphémére.
Un plaisir honteux ?
Le chocolat ... partout, tout le temps, toujours.
Un plaisir hors de prix ?
Un violoncelle (en tout cas, hors de prix pour moi en ce moment!)
Un plaisir défendu ?
Ne pas aller travailler, appeler le boulot pour dire que je suis malade et rester dormir en ayant pleinement conscience que beaucoup d'autres personnes se lèvent et pas moi ...
Un plaisir à venir ?
5 jours de congés. Cela fait 5 mois que je n'ai pas eu plus de deux jours (que des week-end quoi!!)pour me reposer et faire des choses que j'aime. Je les attends avec une impatience folle. Dormir, lire, me balader, prendre le temps, .... aaah!
Un plaisir de l'esprit ?
Une bonne discussion sur un roman avec une de mes grandes copines, prof de français, dans un salon de thé.
Un plaisir narcissique ?
La danse classique et jazz que je pratique depuis 15 ans.
Un plaisir simple ?
Un DVD au lit avec Romanzo qui (si son humeur est bonne) me masse le dos.
Un plaisir littéraire ?
Lire jusque tard dans la nuit. Chose qui ne m'est pas arrivée depuis un bout de temps. Commençant très tôt le matin, mes pauvres yeux ont du mal à rester ouverts. Même les meilleurs livres lus cette année n'ont pas réussi à me garder éveillée.
Je rêve de bouquiner dans mon lit lorsque tout le monde dort ... d'où peut-être mon impatience à être en congé.

6 commentaires:

Nibelheim a dit…

Je m'auto-tague tout le temps, pour ma part ^^' Je te piquerai peut-être le questionnaire un de ces jours, je l'aime bien ...
Bon courage pour cette fin d'année, et bonnes lectures !

Nibel'

Suzanne a dit…

Originale comme idée de s'auto-taguer. Et intéressantes les questions/réponses.
À bientôt

Praline a dit…

c'est sympa les auto tags. Tu joues du violoncelle ?

Aelys a dit…

C'est un beau questionnaire et tes réponses mettent de bonne humeur ! Il y a de véritables madeleines de Proust parmi elles !

Romanza a dit…

Nibelheim : Je serai ravie de voir tes petites réponses!!

Suzanne : Merci ma belle!

Praline : J'ai du arrêter la danse durant un an l'année dernière à mon grand désarroi, mais j'en ai profité pour faire quelque chose que je rêvais de faire depuis des années : du violoncelle! J'ai donc un an de violoncelle à mon actif!
Cette année, il était hors de question que je passe à côté de la danse. Je me suis donc réinscrite!
Mais du coup, plus trop d'argent pour les cours de violoncelle! J'aimerai m'en acheter un et réviser mes cours de l'année dernière en attendant de pouvoir m'offrir des cours avec un vrai prof! Mais c'est cher!!
Voilà belle Praline!

Aelys : Tu ne pouvais pas me faire un plus beau compliment!

Karine :) a dit…

J'adore ce questionnaire! Les réponses nous mettent un sourire aux lèvres!