samedi 23 février 2008

Parce qu'il faut savoir

The Magdalene sisters


Film dramatique franco-britannique de Peter Mullan sorti en 2002.
Lion d'or à la 59e Mostra de Venise le 8 septembre 2002.

En Irlande, dans le comté de Dublin, en 1964.
Lors d'un mariage, Margaret est violée par son cousin. La honte s'abat sur toute la famille. Au petit matin, le curé de la paroisse vient chercher Margaret.
Bernadette est pensionnaire dans un orphelinat. En grandissant, devenue jolie, elle suscite la convoitise des jeunes gens du quartier. Considérant que sa nature et son caractère la destinent au pire, la direction de l'orphelinat la confie alors à l'unique institution susceptible de la maintenir dans le droit chemin.
Rose, qui n'est pas mariée, vient de donner naissance à un petit garçon. Séparée de son bébé, elle est emmenée au couvent des sœurs de Marie-Madeleine.
Les trois jeunes femmes sont immédiatement confrontées à Sœur Bridget, qui dirige l'établissement et leur explique comment, par la prière et le travail, elles expieront leurs péchés et sauveront leur âme.




Un film que je voulais voir depuis longtemps et que je viens juste de découvrir.
C'est un sujet dur mais essentiel. Je pense que l'on ne connaîtra jamais la totalité des atrocités qui ont été commises dans ce genre d'établissements. Humiliation, violence, harcèlement ... tout ça au nom de Dieu.
Ce film est vraiment dur à voir tant l'incompréhension du spectateur est grande. On se demande pourquoi. Pourquoi ces jeunes femmes innocentes sont telles ainsi persécutées? Margaret, en plus d'avoir été salie pas un homme, doit être enfermée et humiliée ; Bernadette, parce qu'elle est trop belle ; Rose car elle a eu le malheur d'avoir un enfant hors mariage sans compter les 30 000 et quelques autres femmes ...
Un film à découvrir pour sa qualité mais aussi, et malgré le sujet, sa pudeur et son respect de ces femmes innocentes.

(sources : movies.yahoo ; wikipedia.org ; alapoursuiteduvent.blogspot.com ; soundtrackcollector.com)

4 commentaires:

Praline a dit…

Vu à sa sortie, il m'a traumatisé.. Te lire m'a rappelé combien ce film avait pu me toucher.

Romanza a dit…

C'est vrai qu'il est très dur! Mais il faut des témoignages comme celui-là pour connaître et transmettre les vérités.

Aileean a dit…

Quel film difficile, mais essentiel, comme tu dis... J'ai du mal à imaginer que les dernières maisons de ce type ont fermé au début des années 80 seulement, je crois... Le pardon et la charité, ce n'était pas pour tout le monde...

Anjelica a dit…

Un film à voir, très fort et très dur mais sur un sujet très peu connue !