vendredi 16 octobre 2009

Une grisette, c'est chouette!

Mimi Pinson
Alfred de Musset
Librairie Grund, 1941
Marcel, jeune homme bon vivant et séducteur, tente de faire sortir de son trou son ami Eugène, sérieux et travailleur. Il veut lui faire comprendre que s'amuser avec les grisettes de la ville peut être très divertissant.
...
Ma maman m'a offert ce mini livre la semaine dernière avec un petit mot : "Petite histoire pour une pause thé". J'ai sagement écouté ma maman et j'ai lu ce minuscule roman durant une agréable pause thé. Il s'agit d'une autre édition que celle qui figure ici, car je n'ai malheureusement pas trouvé l'image sur internet. L'édition ici présente regroupe plusieurs contes d'Alfred de Musset, alors que la mienne ne contient que Mimi Pinson.
Je ne savais pas du tout que Musset avait écrit des contes. Pour moi, Alfred de Musset, c'est Confessions d'un enfant du siècle, c'est le poéte à l'âme tourmenté, le romantique limite dépressif. Je ne l'imaginais pas dans un style plus simple, plus léger. Et pourtant ... ça existe!
Il est difficile de s'attacher en 100 mini pages aux personnages. Je ne retiens donc pas l'image de Marcel, d'Eugène et de Mimi. Mais c'est un conte agréable. A première vue, c'est une histoire assez superficielle, mais lentement, la critique se met en scène pour nous offrir un conte pas aussi simple qu'il en a l'air. Un récit qui se lit tout seul, qui fait sourir, qui joue avec le lecteur en changeant toujours la donne de départ. Je pense me procurer le recueil entier des contes de Musset ... par curiosité ... et pour plusieurs pauses thé!
...
" Parmi les étudiants qui suivaient, l'an passé, les cours de l'Ecole de Médecine, se trouvait un jeune homme nommé Eugène Aubert. C'était un garçon de bonne famille, qui avait à peu près dix-neuf ans. Ses parents vivaient en province, et lui faisaient une pension modeste, mais qui lui suffisait. Il menait une vie tranquille, et passait pour avoir un caractère fort doux. "
(Mimi Pinson, Musset, édition L'abeille d'or, Collection Les roses de France, 1926, p11-12)


(Source image : noskoff.lib.ru)

1 commentaire:

Mango a dit…

J'ai lu cette nouvelle également, il y a peu et j'ai bien aimé aussi!